L'amiante n'est pas un dossier comme les autres

Aide aux victimes de l'amiante: AVA

La fondatrice Sylvie Provost a créé cette entreprise pour venir en aide aux victimes de l'amiante.  Son père étant décédé d'une maladie reliée à l'amiante, celle-ci aurait aimé recevoir l'aide qu'elle offre aujourd'hui. 

Une écoute empathique et un service personnalisé. Elle n'a trouvé personne qui regroupaient ces qualités et elle ne voulait pas être un dossier parmi tant d'autres.

Donc, elle s'est défendue toute seule.

Une montagne possible à gravir

U​ne réclamation qui devait être toute simple devant la CNESST c'est avérée être un combat de trois ans et demi devant les tribunaux, car l'employeur a contesté et fait appel à un médecin expert. La fondatrice, déjà diplômée en relations industrielles, s'est spécialisée en santé et sécurité du travail  spécifiquement dans les maladies reliées à l'amiante. 

Elle a su s'entourer d'experts, de chercheurs et de militants pour améliorer la prévention concernant ces maladies pulmonaires.  Également AVA est une nouvelle division de 

Desroches Mongeon Avocats,  avec des tarifs beaucoup plus bas que toute autre société.

Haldes de Thedford Mines