Quelques mots sur la fondatrice

Sylvie Provost, diplômée en relations industrielles et en santé et sécurité au travail se spécialise 

dans l'aide aux réclamations auprès de la CNESST et 

auprès de certaines fiducies de l'amiante aux États-Unis.

Elle offre les services dont elle aurait aimé bénéficier lorsque son père est décédé de l'amiantose.

Au départ le processus de réclamation semblait très simple jusqu'au moment où l'employeur a contesté.  

À ce moment un long processus a débuté.

Quatre ans après le dépôt initial de la réclamation, elle remporte une victoire importante,

qui vient renforcer la jurisprudence au Québec.